© Site réalisé par Céline LETORT - Graphiste indépendante. Février 2015

  • Facebook App Icon

Les Idées Reçues sur Cheval Miniature

 

  • Le cheval miniature est-il issu de manipulations génétiques ?

 

NON ! Il résulte d’une sélection rigoureuse des reproducteurs les plus petits, comme

dans tout élevage qui veut fixer des critères. Aucune manipulation génétique n'a été

pratiquée.

 

  • Le cheval miniature est-il fragile ?

 

NON ! On pourrait le qualifier de "petit mais costaud". Cela résume bien le cheval

miniature. Il n'est pas plus fragile que ses congénères de grande taille et ne présente

pas de problème particulier s’il bénéfice de conditions de vie conformes aux

exigences des équidés.

 

  • Le cheval miniature est-il "nain" ?

 

NON ! Le nanisme est une anomalie génétique invalidante qui se caractérise entre

autre par une très petite taille. Le nanisme existe dans les races de chevaux miniatures,

mais les tests génétiques maintenant disponibles montrent que très peu de chevaux

en sont atteints.

 

Pour en savoir plus, allez dans la rubrique « Articles ».

 

  • Le cheval miniature a-t-il besoin de beaucoup d'espace ?

 

NON ! C’est un cheval, pas un animal d’appartement, il a donc besoin de vivre en

extérieur, mais la surface nécessaire est proportionnelle à sa taille. Correctement alimenté, il pourra se contenter d’une surface d’environ 3000 m2.

 

  • Un cheval miniature, ça ne sert à rien !

 

FAUX ! Comme son squelette ne lui permet pas de porter plus de 20 kg, il n’est pas adapté à l’équitation. Mais il peut exceller dans toutes les autres disciplines : obstacle, trail, attelage... Seul celui qui ne voit qu’une seule utilité au cheval, pouvoir poser ses fesses dessus, ne sera pas conquis !